Culture des Rosiers Rustiques

L'entretien

Le sol et la fertilisation

Les rosiers rustiques apprécient un sol légèrement acide avec un PH idéal entre 6 et 6,5 mais pousse bien entre 5,5 et 7, jamais de calcaire c'est mortel pour eux.

Evitez la proximité d'arbres fruitiers et d'autres arbustes de la famille des rosacées.

Un amendement annuel avec de l'humus leur est bénéfique ainsi qu'une fertilisation granulaire le printemps en mai et fin juin ainsi que foliaires l'été, en juillet. Mais après quelques années, vous pouvez oublier de les fertiliser, ils sont bien installés.


L'arrosage

Il est très important d'arroser les rosiers l'année de leur plantation. Un arrosage par semaine dans les terres légères et une fois tous les quinze jours dans les sols lourds à raison de 10 litres (2 gallons) par plante est une bonne moyenne. L'arrosage se fera, si possible, sans mouiller les feuilles car cela favoriserait les maladies fongiques.

Par contre les années suivantes, les rosiers ont développé des racines qui descendent profondément dans le sol. Ce n'est qu'àprès une période sèche et chaude de 3 semaines que vous devez apporter de l'eau à vos rosiers. Si vous persistez à leur donner de l'eau trop souvent, les rosiers n'émetteront pas de longues et profondes racines; ils souffriront alors régulièrement de la soif. Ce cercle vicieux de l'arrosage ne paurra être rompu.


La taille

1.- Pour toutes les espèces de rosiers

Le printemps on taille les branches mortes ou brisées. Tout l'été, l'on taille les fleurs fanées après la floraison pour renforcer la floraison remontante.

2.- Les espèces à floraison unique

Ces roses fleurissent aux extrémités et sur les poussent latérales des tiges qui se sont formées l'année précédente, ce qui veut dire que les tailler au printemps repousserait la floraison à l'année suivante. Cette catégorie de roses n'ont pas besoin d'être taillées, sauf pour des fins esthétiques après le floraison.

3.- Les espèces à floraison multiples

Après quelques années, le printemps un bon élaguage s'impose pour éclaircir les buissons vieillis. Les pousses vigoureuses sont raccourcies au tiers de leur longueur et les plus faibles de 3 à 5 bourgeons.( image b ) Couper les pousses rachitiques. Durant l'été, les fleurs fanées sont taillées au fur et à mesure pour encourager une nouvelle floraison.

Le compagnonnage

Juste un mot, à propos des plantes à associer à vos rosiers.

Les roses sauvages se marient très bien avec les coniféres et les arbustes à feuillage.

Les Graminées, avec leur large spectre de texture et de couleur du feuillage, de leur forme et de leur taille, créent avec vos roses sauvages un ensemble harmonieux.

Les aconits et les campanules bleus contrastent bien avec le blanc et le rose des rosiers.

Le feuillage grisâtre des Dianthus mettra en valeurs vos roses.

Les Géraniums vivaces sont des plantes sans entretien qui couvriront le sol au pied et entre les plants.

Les Hostas font des plantes compagnes idéales en contrastant par leur forme, leur couleurs et aussi leurs épis floraux.

Les Violas sont des merveuilleux compagnons qui couvrent le sol et fleurissent surtout le printemps et l'automne.



La page d'accueil
La plantation des rosiers
La culture des rosiers
La taille des rosiers
Les rosiers arbustifs
Les Rugosas
Les Explorateurs
Les Parklands
Les Rustiques Anciens
Les Hybrides Nouveaux
Les rosiers botaniques
Les rosiers anciens
Les Grimpants
à propos de l'auteur

Réjean Genest
rjean.genest@sympatico.ca

Copyright © 1999, Réjean Genest
Ver 3.0
Révisé -- le 1 juillet 2001

Les Beaux Jardins / Jardinons avec... / Le Suvemant / La Fouine /