Le Jardin potager

Le Topinambour

Un des rares légumes qui se plante à l'automne

C'est à l'automne que l'on trouve les tubercules de ce légume dans les marchés d'alimentation ou de fruits et légumes. Utilisez ces tubercules pour faire vos plantations. Les tubercules se plantent jusqu'à ce que le sol soit bien gelé.

La variété "Dwarf Sunray" commercialisée par "Thompson and Morgan" est censé être plus court, plus hâtif et plus productif que le topinambour ordinaire.


Le topinambour ou artichaut de Jérusalem

C'est par les Hurons que nos ancêtres ont connu le maïs, le tournesol, les haricots, les courges ainsi que le topinambour. Ils eurent vite fait d'apprécier le topinambour.

Ensuite le topinambour a même conquis l'Europe. Mais il n'a pas pu résister à l'introduction de la pomme de terre et sa culture est devenue très rare des deux côtés de l'Atlantique.

On retrouve le topinambour à l'état sauvage au Québec. Il serait originaires des potagers des amérindiens, abandonnés il y a plusieurs centaines d'années. Vous pouvez aussi le rencontrer autour des vieilles fermes abandonnées, le long des fossés et des champs. Il est facilement reconnaissable, il ressemble à une grande rudbeckie qui serait encore en fleurs en octobre.


Un tournesol vivace
Helianthus tuberosus

Le topinambour est un tournesol vivace, à racine tubéreuse. Le tubercule ressemble à une petite pomme de terre et est utilisé aux mêmes fins. Il contient cependant moins d'amidon et a un goût plus sucré. Il est recommandé pour les diabétiques et les hypoglycemiques.

On peut le consommer cru dans les salades ou cuit de différentes façons: à la vapeur, bouilli, frit ou au four. Il demande cependant une cuisson plus courte que la pomme de terre afin de ne pas perdre son goût et sa texture. Vous trouverez des recettes au topimanbour dans les livres de cuisine naturelle ou végétarienne.

Il a une bonne valeur nutritive, contenant des protéines, des fibres, divers minéraux, du fer, ainsi que des vitamines A, B et C. Ceux qui suivent un régime l'appréciront car il est moins engraissant que la pomme de terre.


La culture

Il tolère presque tous les sols saufs ceux très alcalins ou détrempés. Il est très productif en plein soleil mais pousse bien à la mi-ombre.

Préparez le sol comme pour les pommes de terres, avec un labour profond, en y ajoutant du compost ou du fumier bien décomposé. Plantez les tubercules à 6 pouces de profondeur et à un pied de distance en automne ou tôt le printemps. Les gros tubercules peuvent être coupés à 2 yeux.

Espacez les rangées à 3 pieds ou plantez-les à égale distance dans un carré à l'écart, car il risque d'être envahissant...

L'entretien

Un mois après la plantation, carclez pour enlever les mauvaises herbes.

Vous n'aurez plus rien à faire de l'été pour vos topinambours, ceux-ci créent un ombre tellement dense que les mauvaises herbes ne peuvent y résister. Il tolère bien la sécheresse, vous n'aurez pas besoin de l'arroser. Il est aussi à l'épreuve des insectes et maladies, aucun insecte ne semble s'intéresser non plus à ses tubercules.


La récolte

La récolte débute après les premiers gels de l'automne, mais son goût s'améliore à mesure que l'automne avance. Il vaut mieux le récolter tard l'automne.

Vous n'aurez pas besoin d'en planter une deuxième fois, les petits tubercules oubliés dans le sol permettront une bonne repousse le printemps suivant.

Le topinambour est rustique en zone 5 et 4, cependant en zone trois il peut passer l'hiver s'il y a une bonne couverture de neige et que vous les protégez avec un paillis une fois la terre complètement gelée.

Réjean Genest, horticulteur


Retour à la page d'accueil du jardin potager
Calendrier
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Préparation
Le choix du site
La préparation du sol
La rotation des cultures
Les engrais verts
Les éléments nutritifs
Le pH du sol
Le compostage
Entretien
Semis intérieurs
Semis extérieurs
Transplantations
Longévité des graines
Compagnonnage
Contrôle des indésirables
Récoltes et entreposage
Congélation
Groupes de légumes
Les choux
Les cucurbitacées
Les légumes bulbes
Les légumes feuilles
Les légumineuses
Les légunes racines
Les solanacées
Les légumes tiges
Les légumes tubercules
Légumes
Le maïs
Les pommes de terre
La rhubarbe
Le topinambour
Les tomates

info@lesbeauxjardins.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 30 septembre 2002