Le Jardin potager

Le Jardinier en cavale
proclame son droit de jardiner en ville
Les couches chaudes

Couche chaude avec fil chauffant

Une couche chaude est équipée d'une source de chaleur artificielle; le fumier de cheval à l'origine est aujourd'hui remplacé par des câbles chauffants électriques enterrés ou des ampoules électriques sur le tour de la couche.

Le câble chauffant est muni d'un thermostat pour régulariser le chauffage.

Il faudra surveiller la température à l'intérieur de la couche les jours ensoleillés et ventiler lorsque ce sera nécessaire.

Le câble chauffant est placé sur une couche de sable ou de vermiculite de 5 cm. , espacé de 20 cm. entre eux et à 5 cm. des murs.

Recouvrez les câbles chauffants de 3 cm. de sable ou de vermiculite et placez un grillage pour protéger le câble des coups de pelle. Recouvrez le grillage de 10 cm de sable grossier.

Des ampoules électriques de faible wattage (25, 40 ou 60 watts) peuvent remplacer le câble chauffant. Il faut fixer les socles tout autour sur les murs de la couche chaude.

Pour les nuits très froides vous utilisez les ampoules plus puissantes et pour les nuits plus tempérées celles de bas wattage suffiront.

câble chauffant ou ampoules

Les couches chaudes au fumier

coupe transversale de la couche chaude au fumier. A-fumier de cheval, C-couche de terre pour la culture, D-réchauds de fumier.

Confection de la couche chaude Mélanges trois types de fumier de cheval en parts égales, du funier frais, du fumier fermenté et du fumier de l'année précédente. Faites-en la base de la couche sur une épaisseur de 30 centimètres. Tassez cette couche en la piétinant et arrosez si le mélange est trop sec.

Placez une vieille toile par-dessus la base de bumier et mettez le coffre par-dessus la toile.

Remplissez le coffre de terre à culture jusqu'à 15 centimètres sous le vitrage.

La fermentation va se produire et «le coup de feu» aura lieu dans les 7 à 10 jours.

Attendez que la température baisse à 28 Celsius et faites vos semis.

La température sera en baisse lente durant les 40 jours suivants.

Les réchauds

Pendant les grands froids vous pouvez accoter du fumier frais sur les murs extérieur des coffres. La chaleur dégagée, réchauffera l'intérieur de la couche.

L'année suivante vous pouvez remanier le fumier en ajoutant un quart de funier frais.

Le fumier de vache chauffe moins et pas assez pailleux

Le fumier de mouton donne de la chaleur mais dure peu

Le fumier de porc est trop aqueux.

Les feuilles mortes chauffent beaucoup moins mais durent jusqu'à 60 jours

Les déchets divers de compostage chauffent très peu mais ont une longue durée

Réjean Genest, horticulteur


Retour à la page d'accueil du jardin potager
Calendrier
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Calendrier annuel
Préparation
Le choix du site
La préparation du sol
La rotation des cultures
Les engrais verts
Les éléments nutritifs
Le pH du sol
Le compostage
Les engrais minéraux
Les chassis et serres
Entretien
Semis intérieurs
Semis extérieurs
Transplantations
Longévité des graines
Compagnonnage
Contrôle des indésirables
Récoltes et entreposage
Congélation
Les limaces
Groupes de légumes
Les choux
Les cucurbitacées
Les légumes bulbes
Les légumes feuilles
Les légumineuses
Les légunes racines
Les solanacées
Les légumes tiges
Les légumes tubercules
Légumes
Le maïs
Les pommes de terre
La rhubarbe
Le topinambour
Les tomates
La taille des tomates
Le courrier des tomates
Les asperges

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 19 décembre 2016