Le Jardin potager

Les solanacées

Les aubergines, les alkeberges (cerises de terre), les piments et poivrons.

Les solanacées se cultivent comme les tomates sauf que les plants sont buissonnants. Ils doivent être semés à l'intérieur en avril et repiqués au jardin à la fin de mai ou de préférence au début de juin, en les protégant les premières semaines avec une cloche de plastique, un tunnel ou simplement un paravent.

Les solanacées ont besoin d'au moins 6 à 7 heures de soleil par jour, avec une préférence des températures entre 18 et 28 Celsuis. Des températures plus basses que 10 Celsius provoquent le dépérissement des plants et la malformation des fruits. Si durant la période de pollinisation les températures deviennent inférieures à 13 Celsius et supérieures à 35 Celsius pendant plusieurs heures, la fructification devient nulle.

Un sol léger, légèrement sablonneux et riche en matières organiques est préférable avec un pH entre 6.0 à 7.0 et il est important que le sol soit assez meuble pour que le plant puisse bien développer ses racines. Ils réagissent bien aux engrais organiques combinés aux engrais minéraux et solubles. Trop d'engrais azotés retarde la maturité des fruits mais donne un feuillage abondant, cependant à la fin de juin, juste à l'époque de la nouaison des fruits, l'application d'un engrais azoté est recommendé (Nitrate d'ammoniaque, Urée, Nitrate de Calciun ou Nitrate de potassiun, sang desséché ou Vitorganic).

Lorsque les solanacées succèdent des cultures libérant des grosses quantités d'azote comme les légumineuses et les choux, la croissance devient vigoureuse mais la maturité peut être plus tardive. L'application d'un fumier au printemps (fumier de poulet, de mouton ou autre) associée à un engrais minéral, améliore la production mieux qu'une fertilisation uniquement minérale ou chimique.



L'aubergine

est le légume indice des insectes du potager. C'est lui qui attire le premier la majorité des insectes du jardin. Cela peut être utile pour prévenir les infestations.

Les semis se font à l'intérieur du 1 mars au 1 avril à une profondeur de 6 mm. avec chaleur de fons (29 Celsius). Cultivez ensuite à une température de 21-24 Celsius. Lorsque les feuilles atteignent 10 mm. transplantez-les en godets de mousse de tourbe, la reprise sera plus facile au potager.

Les plants son plantés à l'extérieur de préférence au début de juin, en les espacant de 60 centimètres (2 pieds). Le paillage du sol avec un plastique noir, favorise la croissance et la production.

Les fruits sont récoltés deux fois par semaine avec le pédoncule (la queue), car trop murs ils se ramollissent et deviennent amers.


Les cerises de terre (alkeberge ou coquerets)

La cerise de terre est une plante autant médicinale qu'alimentaire.

Ils se cultivent exactement comme la tomate mais sont plus hâtifs. Les semis qui font en avril, sont repiqués en godets de tourbe de préférence pour une meilleure reprise au jardin potager.

La plantation au potager se fait à la fin de mai ou au début de juin avec un espacement de 60 centimètres (2 pieds). Le paillage du sol avec un plastique noir est fortement recommandé et très utile car les fruits ont tendance à tomber au sol, ainsi la récolte n'est pas perdue et se fait sans pertes. Le fruit est mûr lorsqu'il touche à son enveloppe.

L'on en rencontre des variétés à petits fruits et à gros fruits.


Les piments et poivrons

Les piments ou poivrons pour les variétés à saveur douce, sont des plantes originaires d'Amérique centrale et du Sud. Ils se cultivent commen les tomatent mais exigent plus de chaleur. Ils préfèrent une température moyenne de 25 Celsius. Dons lorsque les étés restent frais la récolte demeure faible ou nulle. Il aiment les cultures abritées.

Plus les fruits sont petits plus ils sont forts dans les cas des piments forts. Les piments verts sont simplements des fruits non mûrs, le rougissement prend une quinzaine de jours. Il en existe aujourd'hui de toutes les couleurs comme ceux de la série Earlibird de "Stokes".

Les nuits froides du début de juin produit la chute des fleurs et des gros plants sans fleurs ni fruits. Les piments à petits fruits se cultivent souvent comme plantes d'intérieur.

Piments Earlibirds se "Stokes"


Réjean Genest, horticulteur


Retour à la page d'accueil du jardin potager
 | Le choix du site  | La préparation du sol  | La rotation des cultures  | Les engrais verts  |  Les éléments nutritifs
 |  Le pH du sol  | Le compostage | 

 | Les semis intérieurs  | Les semis extérieurs  | Les transplantations  | Longévité des graines | 
 | Le compagnonnage  | Le contrôle des indésirables  | Les récoltes et entreposage |   | La congélation | 

 | Les légumes bulbes  | Les légunes racines  | Les légumes feuilles  | Les légumineuses | 
 | Les légumes tiges  | Les solanacées  | Les cucurbitacées | 

 | Les choux  | Le topinambour  | Les pommes de terre  | Les tomates  | Le maïs  | La rhubarbe | 

 | Les travaux de janvier  | Les travaux de février  | Les travaux de mars  | Les travaux d'avril | 
 | Les travaux de mai  | Les travaux de juin  | Les travaux de juillet  | Les travaux d'août | 
 | Les travaux de septembre  | Les travaux d'octobre  | Les travaux de novembre  | Les travaux d'décembre

rejeangenest@hotmail.com

Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 28 janvier 2017