Les Philodendrons
Philodendrons veut dire "qui grimpe aux arbres". Ce sont des plantes originaires de l'Amérique du Sud où elles poussent en lianes gigantesques jusqu'au somment des arbres en s'agrippant aux troncs à l'aide de racines aériennes.

Les philodendrons aiment la chaleur de nos maisons; 18 à 21 Celsuis la nuit et 24 à 28 Celsuis le jour, avec beaucoup d'humidité dans l'air; les vaporisations fréquentes à l'eau tiède leur sont bénéfiques. Ne placez jamais un philodendron en plein soleil, il va brûler. Un endroir simplement éclairé ou devant une fenêtre au nord leur suffit.

Les philodendrons sont empotés dens une terre de plantes d'intérieur ordinaire auquel de la mousse de tourbe est ajoutée avec un peu de poudre d"os. Les arrosages permettront de conserver le sol humide en été mais il faudra laisser sécher un peu le sol, entre les arrosages en hiver. Ils sont gourmands en engrais; fertilisez-les à toutes les deux semaines en été mais seulement aux deux mois en hiver.

Les philodendrons peuvent être tuteurés sur des croûtes avec de l'écorce ou sur des bâtons de fibre d'osmonde ou de mousse. Ils vons s'y agripper par eux-mêmes à l'aide de leurs racines aériennes seulement si le tuteur demeure constamment humide. Les petites variétés peuvent être cultivées en jardinières suspendues. Un fait curieux à noter, le feuillage des jeunes plants est très souvent différent de celui des sujets adultes; cela a souvent confondu et mêlé les horticulteurs et les botanistes.

Philodendron cordatum

Peu d'insectes les accablent, l'araignée rouge sera présente si l'air est trop sec; un traitement au savon insecticide réglera le problème.

Leur multiplication se fait en tout temps de l'année par le bouturage des bouts de pousses avec une ou deux feuilles. Les boutures sont placées dans l'eau, un terreau artificiel ou dans de la terre régulière. Il faut maintenir le sol à peine humide et vaporiser le feuillage régulièrement.

Le philodendron cordatum a des petites feuilles en forme de coeur, c'est le plus connu de tous. Il est tout indiqué pour les paniers suspendus où vous n'avez qu'à le tailler pour qu'ils demeurent touffus et compacts.

Le philodendron micans ressemble au cordatum mais il a les feuilles veloutées sur le dessus et rouge en dessous.

Monstera deliciosa

Philodendron "Emerald Queen"

Les philodendrons sagittatum, domesticum et erumpens ont des feuilles plus ou moins allongées en forme de pointe de flèche; seule la forme ou la coloration parfois rougeâtre changent selon les espèces, l'hybride "Burgundy Red " est le plus joli et vendu. Tous poussent très lentement et ne deviendront jamais envahissants.

Le philodendron hastatum ou Monstera deliciosa est celui dont les feuilles sont trouées comme du fromage. L'absence de trous dans les feuilles est un signe de manque d'engrais et de circulation d'air autour de la plante. Des fertilisations plus abondantes et un petit ventilateur règlera le problème.

Le philodendron sellum est celui qui ne grimpe pas. Il possède des feuilles très découpées sinueusement qui partent d'une même tige courte, comme en rosette. Il peut atteindre des grandes tailles et devenir encombrant avec le temps.

Les pothos et syngoniums sont des cousins proches des philodendrons. Ils se comportent et se cultivent exactement comme les philodendrons.

Les philodendrons sont donc des plantes d'intérieur idéales; ils sont faciles à conserver et de plus ils purifient efficacement l'air vicié de nos maisons.

Réjean Genest horticulteur


Retour à la page d'accueil des plantes d'intérieur

 | La terre des plantes d'intérieur  | L'éclairage artificiel  | Les plantes de misère  | Les soins des plantes d'intérieur | 

 | Les bromélias  | Les caoutchoucs  | Les dracaenas  | Le lierre anglais | 
 | Les palmiers  | Les philodendrons  | Les violettes africaines | 

 | Les Amaryllis  | Le Cerisier de Jérusalem  | Le sapin de Norfolk  | Les cactus de Noël | 

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 5 avril 2000