Les palmiers
La première plante qui nous vient à l'idée lorsque l'on parle de plantes d'appartement c'est le palmier. Chacun de nous souhaite un beau palmier dans un coin du salon, mais la plante dure un an ou deux à peine, puis meurt. Peu de personne réussissent à les conserver beaux, alors que dans les couvents, églises et édifices publics, les palmiers semblent prospérer sans aucun problème.

La raison principale est notre mode de vie.La température idéale la nuit, pour les palmiers selon les espèces se situe entre 12 et 18 Celsius et parfois plus froid; tandis que nos maisons demeurent surchauffées la nuit, les édifices publics abaissent la température ambiante la nuit par souci d'économie d'énergie. De là vient leur succès dans la culture des palmiers. Le température idéale le jour se situe entre 21 et 28 Celsius. Les palmiers sont donc des plantes idéales pour la deuxième résidence ou le chalet, où l'on abaisse la température en notre absence.

Dans leur pays d'origine les palmiers que nous cultivons dans nos maisons. sont des arbustes de sous-bois qui poussent à l'ombre des grands arbres comme ici les fougères; d'où la nécessité de leur donner un bon éclairage mais sans soleil direct, bien que les cocotiers, dattiers et palmiers royaux du sud exigent le plein soleil mais atteignent des hauteurs impressionantes... Nos palmiers de maison sont des nains qui prospèrent devant une fenêtre non-ensoleillée du nord ou au saleil tamisé de l'est ou de l'ouest.

Palmier Kentia

Les palmiers aiment un sol humide mais très bien drainé; un terreau d'empotage auquel de la mousse de tourbe est ajoutée pour conserver l'humidité et la perlite assure un bon drainage. Les palmiers acceptent l'engrais le printemps et l'été, une fois par mois, le restant de l'année ils se reposent. Il faut cependant continuer de les arroser et conserver le sol humide. Un engrais soluble de type 21-11-11 fait très bien l'affaire.
Le pire ennemi de nos palmiers, dans nos maisons où l'atmosphère est trop sec, c'est l'araignée rouge. Si les araignées rouges ne sont pas contrôlées, elle finiront par former des toiles qui enveloppera la plante conne un cocon et celle-ci en crèvera. Le savon insecticide est le meilleur traitement. Vous lavez complètement la plante en vaporisant le savon insecticide sur le dessus et surtout le dessous des feuilles ainsi que le tronc. Une bonne douche à l'eau tiède, régulièrement est un bon moyen d'éviter ces insectes ainsi qu'une vaporisation régulière d'eau sur le feuillage des palmiers. Pour laver les palmiers poussiéreux, il suffit de les passer à la douche tiède ou d'essuyer les feuilles avec une éponge humide imbibée d'eau seulement, jamais de lait ou d'un autre produit...

Palmier "Neantha Bella"

Le dattier "Phoenix"

- Le Kentia est le palmier des parloirs, c'est le plus beau des palmiers d'intérieur, au point où il semble de plastique. D'un beau vert foncé il pousse très lentement, il peut devenir embarrassant seulement après quelques dizaines d'années

- Le palmier Aréca est semblable au kentia, mais avec un feuillage vert doré et poussant plus en talles. Il exige un peu de soleil et beaucoup d'humidité anbiante mais il pousse plus rapidement que le kentia.

- Le Dattier ou Phoenix aime le plein soleil. Les feuilles sont rigides et épineuses, le tronc est un peu bombé comme un tonneau. C'est le palmier des oasis du désert. Ne vous attendez pas à avoir des dattes, la plupart des Phoenix vendus comme plantes de maison sont des plants mâles, les plants femelles sont conservés pour les plantations de dattiers.

- Les Palmiers Bambous poussent en talles plus ou moins fournies. Ils acceptent un faible éclairage et redoutent le plein soleil.

- Les plus petits palmiers sont les Neantha Bella. ls atteignent rarement plus de un pied de hauteur, ils sont tout indiqués pour les terrariums et les arrangements de table. Ils poussent très lentement, exigent peu de lumière et de soins.

Réjean Genest, horticulteur


Retour à la page d'accueil des plantes d'intérieur

 | La terre des plantes d'intérieur  | L'éclairage artificiel  | Les plantes de misère  | Les soins des plantes d'intérieur | 

 | Les bromélias  | Les caoutchoucs  | Les dracaenas  | Le lierre anglais | 
 | Les palmiers  | Les philodendrons  | Les violettes africaines | 

 | Les Amaryllis  | Le Cerisier de Jérusalem  | Le sapin de Norfolk  | Les cactus de Noël | 

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 5 avril 2000