Les Dracaenas
Les dracaenas, cordylines et pleomeles sont trois groupes de pantes de maisons aux exigences, apparences et comportements identiques. Ce sont trois cousins tropicaux de la famille des liliacées ou agavacées selon le botaniste qui en parle... Ils ont presque tous la même apparence ; des feuilles rubanées larges ou étroites selon l'espèce, placées en rosette autour d'une tige centrale. Ce sont les plantes vertes que l'on retrouve le plus souvent dans les restaurants, bureaux et maisons surchauffées, parce qu'elles adorent la chaleur constante, de 21 à 28 Celsius, sans variations importantes de température.

Elles aiment un bon éclairage sans soleil direct mais tolèrent les coins plus sombres de la maison où l'éclairage est diffus. Les dracaenas, cordylines et pleomeles, n'aiment pas les changements: ils doivent être déplacés le moins possible et cela sans changer l'orientation de la plante même si elle penche du même côté. Ils n'aiment pas non plus les transplantations et les rempotages fréquents; ils arrêteront complètement de pousser pour 4 à 6 mois, durant cette période il faudra cesser complètement les fertilisations et diminuer de beaucoup les arrosages. Ce sont des plantes "bibelots" idéales, petites ou grandes qui aiment rester indéfiniment au même endroit comme un meuble immuable. D'ailleurs sous un faible éclairage, leur croissance est à peine perceptible. Ce groupe de plantes n'aime pas non plus l'engrais, une fois seulement au mois ou au deux mois, seulement le printemps et l'été , jamais l'automne et l'hiver ou le sol est maintenu presqu'à sec entre les arrosages. Alors qu'en été le sol demeure faiblement humide entre les arrosages, en cas de doute n'arrosez pas.

Cordyline terminalis

Un terreau d'empotage moyen leur convient, de la perlite est ajoutée pour améloirer le drainage et l'aération du sol. Quoiqu'elles préfèrent avoir les pieds plutôt au sec, elles aiment une forte humidité ambiabiante dans les 60 % et plus, d'où l'utilité de les vaposiser régulièrement. Elles vont accepter de l'air plus sec, mais elles vont réagir, en ayant des pointes et des rebords de feuilles séchées. Il suffira de tailler les parties séchées avec des ciseaux. Quelques fois par années le feuillage peut être lavé en lissant les feuilles entre deux éponges humides ou un linge doux.
Peu d'insectes les accablent, l'araignée rouge sera présente si l'air est trop sec; un traitement au savon insecticide réglera le problème.

Leur multiplication se fait en tout temps de l,année par le bouturage de la rosette terminale et des bouts de tronc taillés en billots de différentes longueurs selon l'effet désiré. Les boutures sont placées dans un terreau artificile additioné de perlite. Il faut maintenir le sol à peine humide.

La Cordyline Terminalis ou "Ti Plant de Hawaï" a un feuillage vert foncé parfois veiné de rouge. Elle aime les fortes chaleurs (25 à 28 Celsius) et préfère un sol constamment humide en toute saison avec une forte humidité ambiante.

La Cordyline Indivisa est le dracaena d'extérieur que l'on plante au centre de nos arrangements floraux. C'est le plus résistant du groupe, il peut tolérer des températures de -10 Celsius. Il peut être hiverné comme une plante de maison ou placé dans un garage ou un hangard faiblement chauffé. Il peur aussi être enterré comme un rosier, à l'extérieur l'hiver.

Dracaena Warnecki poussant dans l'eau

Dracaenas marginata

Le Dracaena Marginata est le type même de la famille. Il a un feuillage long et étroit, parfois veiné de rouge, de rose ou de blanc crème.

Le Dracaena Warnecki possède un feuillage vert foncé, rayé de blanc. C'est lui qui tolère le plus faible éclairage et un gros manque de soins comme d'arrosage et d'engrais.

Le Dracaena Messangeana est la plante ble d'Inde tout usage des bureaux. Il a un feuillage rubané parfois veiné de crème.

Le Dracaena Sanderiana est le nain de la famille. Le feuillage est rayé de blanc. La plante peut pousser dans l'eau autant que dans la terre.

Le dracaena Godsefiana est un petit buisson qui ne ressemble pas du tout aux autres dracaenas. Les feuilles sont plutôt arrondies que rubannées. Tout le feuillage est tacheté de jaune comme de la poussière d'or

Le pleomele reflexa pousse en rosettes de feuilles courtes et très compactes. Il est très tolérant des conditions de culture.

Dans l'ensemble, les dracaenas sont des plantes d'intérieur idéales pour les personnes occupées qui n'ont pas le temps de pouponner leurs plantes, ils aiment qu'on ne s'occupe que peu d'eux.

Réjean Genest horticulteur


Retour à la page d'accueil des plantes d'intérieur

 | La terre des plantes d'intérieur  | L'éclairage artificiel  | Les plantes de misère  | Les soins des plantes d'intérieur | 

 | Les bromélias  | Les caoutchoucs  | Les dracaenas  | Le lierre anglais | 
 | Les palmiers  | Les philodendrons  | Les violettes africaines | 

 | Les Amaryllis  | Le Cerisier de Jérusalem  | Le sapin de Norfolk  | Les cactus de Noël | 

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 5 avril 2000