Les Beaux Jardins
Le magazine d'actualité horticole
 
Les pelouses
.

Installation d'une pelouse
Écologie
Types
Vatiétés
Le sol
Le pH du sol
Nivèlement
Encemencement
Le gazon en plaques
Les réparations
Les systèmes d'arrosage
L'entretien de la pelouse
La fertilisation
Le déchaumage
La scarification
Le terreautage
L'aération
Le chaulage
L'arrosage
Le nettoyage
Les problèmes
Les mauvaises herbes
Les insectes
Les maladies de la pelouse
Les animaux
Le mauvaises herbes

Une pelouse bien entretenue, tondue haute, bien fertilisée et arrosée adéquatement réduit de beaucoup la prolifération des mauvaises herbes.

L’idéal est d’arracher régulièrement les mauvaises herbes à la main, avant que le gazon soit envahi.

L’utilisation d’herbicides est interdit au Québec.

Certains fertilisants naturels contiennent du gluten de maïs qui empêche la germination des mauvaises herbes et aussi des semences de pelouse. Employez ces mélanges d’engrais seulement lorsque vous ne faites pas de réensemencement.

Le gluten de maïs est un antigerminatif naturel, il est appliqué tôt le printemps, avant la germination des annuelles et vivaces.

C’est un herbicide 100 % naturel.

Les principales causes de la prolifération des mauvaises herbes sont une tonte trop courte, un sol trop acide ou trop alcalin, un sol trop compact ou trop argileux et un sol trop pauvre.

Selon le cas, il faut aérer la pelouse, déchaumer et terreauter, réensemencer et fertiliser.

Identifiez les mauvaises herbes dans votre pelouse, elles sont un indice du type de sol que vous avez.. Vous saurez ainsi quels sont les problèmes et amènerez les bons correctifs.

Si vous ne corrigez pas les problèmes, les mauvaises réapparaîtront rapidement.

Les choux gras et le pied-de-coq disparaissent lorsque la pelouse est tondue régulièrement à 7 cm.

Les mauves négligées, le pourpier et les sétaires sont présents dans les nouvelles pelouses, mais ils disparaissent lorsque la pelouse devient dense et touffue.

Les mauvaises herbes peuvent être un indice de la nature de votre sol et de la façon de l’améliorer.

La plupart des mauvaises herbes s’enlèvent facilement à la main, à l’aide d’un petit outil en soulevant la talle.

Pourpier gras, comestible et médicinal

Mouron des oiseaux, comestible et médicinal

Mauve négligée

Calendrier mensuel des travaux
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

Chou-gras gras, comestible

Herbe à poux, allergène

Pied-de-coq

Sétaire
Sol acide

Un apport de chaux dolomitique est nécessaire en automne ou au printemps

Pissenlit, comestible

Fraisier, comestible

Prêle, fongicide

Petite oseille, médicinal

Potentille, médicinal

Marguerite, comestible

Digitale, poison
Sol mal drainé, ombragé ou trop arrosé

L’aération du sol, la coupe de branches des arbres et moins d’arrosage peuvent diminuer leur importance

Véronique

Renouée persicaire

Fougères

Menthes, tisanes

Souchet

Orge agréable
Sol pauvre en azote et en humus

Ajoutez de l'humus et des fertilisants

Euphorbe maculée

Épervière jaune, médicinal

Épervière orangée, médicinal

Achillée millefeuilles, médicinal

Digitaire

Trèfle blanc couché, comestible
Sol compacté et argileux

Un ajout de sable et de mousse de tourbe peut alléger le sol.
Des trous d’aération diminuent la compaction.

Chicorée, médicinal

Paquerettes

Tussillage, médicinal

Oxalis

Laiteron et laitue sauvage

Plantain, médicinal

Liseron

Bouton d'or

Renouée des oiseaux

Prunelle vulgaire, médicinal
Sol sablonneux

Un ajout de sable et de mousse de tourbe peut structurer le sol.

Chiendent

Ortie royale, médicinal

Asclépiade

Prêle
Sol dégradés ou en friche

Un ajout important de mousse de tourbe, de compost, de fumier et de terreau

Bardane, médicinal

Moutarde des champs

Chardon des champs

Grande patience

Dernière mise à jour: info@lesbeauxjardins.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins