La taille de la vigne

TAILLE DE PLANTATION:

À la plantation d'un jeune plant de vigne, ne laissez que les deux premiers bourgeons. (à gauche) Il est important de limiter le développement de deux bourgeons seulement pour avoir des pousses vigoureuses plutôt que plusieurs brindilles faibles.

Après le premier hiver, enlevez les gourmands à la base, ne conservez que la branche la plus forte et taillez-la à 2 bourgeons (à droite), pour avoir encore des nouvelles pousses vigoureuses. La taille peut se faite en avril ou mai avant le débourrement.

CARACTÉRISTIQUES BIOLOGIQUES DE LA VIGNE:

- Le rameau s'allonge par un oeil subterminal, l'oeil terminal disparaissant dès la fin de la végétation.
- Le dernier oeil de la branche est appelé entrecoeur, il peut donner des petites grappes qui seront faibles et mûriront tardivement.
- Chaque oeil renferme bourgeons à bois et bourgeons à fruits.
- La fertilité des bourgeons est d'autant plus grande que les bourgeons sont plus éloignés de la base du sarment.
- Les yeux des groumands sont en général infertiles.
- Parmi les yeux de la base du sarment, un seul est fertile, c'est le bourillon.
- La fertilité des bourgeons est maximum chez ceux placés vers le milieu du sarment. Chez ces bourgeons, les grappes sont normalement constituées.
- Le nombre de grappes contenu dans chaque oeil, est fixé dès la fin de l'été précédent, aucune intervention culturale ne peut modifier le caractère de la fertilité des yeux de la vigne.
- La fructification est assurée par les rameaux âgés d'un an seulement.
- Tous les rameaux ayant fructifié ne portera plus de fruits.


LA TAILLE GOBELET

La taille gobelet n'est utilisable que dans les régions chaudes et méridionales, car l'amas de végétation constitué par les sarments empêche une bonne maturation du raisin.

La deuxième année après la plantation, attachez le cep sur un tuteur de 60 à 90 cm. et coupez-le au niveau du sommet du tuteur, pour stimuler la croissance des rameaux latéraux.

La troisième année, ne conservez que 3 à 6 sarments supérieurs en les taillant à deux yeux, ils porteront des grappes.

Taillez tous les rameaux plus bas jusqu'au niveau du sol, au ras du tronc.

Éliminez tous les gourmands, excepté pour vouloir renouveler un tronc de cep abimé.

À chaque année, conservez un nombre accru de sarments à l'extrémité supérieure, en n'y conservant que 2 bourgeons par sarment..

Choisissez les coursonnes les plus proches du tronc, ce sont elles les plus vigoureuses, celles qui donneront de plus belles grappes.

LA TAILLE GUYOT

La taille guyot est une taille très sévère qui convient aux climats tempérés et nordiques comme celui du Québec et aux hybrides franco-américains.

La deuxième année après la plantation, un fil de fer est tendu à 90 cm. du sol, attachez-y les sarments de vigne qui pousseront durant l'été.

Au printemps de la troisième année, sélectionnez les deux plus beaux sarments et attachez le premier sur le fil de fer, il est laissé long à 40 cm. ou à 6 à 10 yeux selon la vigueur du plant. Éléminez tous les autres sarments et les pousses le long du tronc.

Le deuxième sarment, la coursonne est taillé court à 2 bourgeons, c'est elle qui produira les rameaux de remplacement pour l'année suivante.

La quatrième année le sarment qui a produit des fruits est éliminé et remplacé par un des sarments produits par la coursonne, il est attaché au fil, taillé long à 6 à 10 yeux, et un autre est taillé court à 2 yeux pour produire 2 coursonnes.


LA TAILLE KNIFFIN

Les vignes américaines se taillent à peu près comme la vigne européenne cultivée sur sarments. Une différence cependant; pour la vigne américaine on adopte la treille à la Kniffin.

Au cours du premier été, pincer les pousses sauf la plus robuste qui deviendra le cep. L'attacher à un tuteur temporaire.

Ficher des piquets en terre tous les 7 à 9 mètres. Tendez-y 2 fils de fer, le fil du bas à 90 cm. et celui du haut à 170 cm. Il y a de la place pour 3 vignes entre les piquets.

Le deuxième printemps supprimer toutes les nouvelles pousses, sauf celle qui sera le prolongement de l'axe central. Avec un lien souple, attachez celui-ci sur le fil supérieur et inférieur.

Le troisième printemps supprimez toutes les pousses latérales, sauf deux au niveau des fils. Attachez ces deux sarments, en direction opposée sur chacun des fils. Ils donneront les coursonnes de l'année suivante. Laissez 4 à 8 yeux sur chaque sarments, sans compter l'oeil de base, en laissant 10 à 15cm. entre les bourgeons. Éborgnez les yeux surnuméraires.

Des pousses apparaîtront à la base des bras Les rabattre au deuxième oeil; c'est là que prendront naissance les nouvelles coursonnes.

Durant les années suivantes Chaque printemps, supprimez les sarments qui ont fructifié. Remplacez-les par les coursonnes nées à la base des bras. Laissez 6 à 10 yeux, selon la vigueur des rameaux.

LA TAILLE EN CORDONS

Les vignes taillées en cordon exigent énormément d'attention. Les coursonnes issues des sarments doivent être éloignées de 20 à 25 cm. et chaque coursonne ne doit garder que 2 à 3 yeux.

Le cordon vertical

Placez les plants distants de 1 mètre.

La première taille devra aboutir à l'obtention d'un sarment vigoureux. Après la plantation taillez sur un ou deux yeux de base.

La deuxième année Sur ce sarment, taillé à 20 cm du sol, choisir 3 yeux. L'un fournira le prolongement terminal, il sera palissé verticalement. Les rameaux latéraux constitueront les premières coursonnes, qu'il faudra tailler à 4 à 6 yeux.

Appliquer une taille semblable à chaque année en prolongant l'axe terminal de 20 à 30 cm. seulement afin d'éviter tout dépérissement de la base du cordon.

Le cordon Royat ou horizontal

Placez les plants distants de 1 mètre.

La première taille devra aboutir à l'obtention d'un sarment vigoureux. Après la plantation taillez sur un ou deux yeux de base.


la sizième année.

La deuxième année tailler à la hauteur du fil de fer (50 à 100 cm.) en laissant 2 bourgeons. Enlever tous les autres bourgeons et tailler toutes les autres pousses.

La troisième année supprimez toutes les pousses latérales, sauf deux au niveau des fils. Attachez ces deux sarments, en direction opposée sur chacun des fils. Les rameaux latéraux constitueront les charpentières, qu'il faudra tailler à 20 à 30 cm. Conservez seulement les deux derniers bourgeons qui seront les coursonnes.

Appliquer une taille semblable à chaque année en prolongant les bras de 20 à 30 cm. seulement afin d'éviter tout dépérissement de la base du cordon.

treille de cordons horizontaux à la Thomery

TAILLE DE FRUCTIFICATION

Il est possible d'améliorer le rendement en effectuant certaines tailles durant l'été.

La suppression du feuillage superflu se fait au début de l'été. Pincez les sarments deux feuilles après les grappes. Laissez une grappe par sarment la première année, deux la deuxième puis trois... Taillez toutes les branches sans fruits à 50 cm.

La taille en vert
se fait à la fin de l'été. Pincez les pampres en leur laissant une seule feuille.

L'éclairsissage des fruits peut se faire en éliminant une partie des fleurs au printemps, en supprimant des grappes de fruits les plus petites en été ou en enlevant des grains de raisins pour obtenir des grappes parfaites, à la fin de l'été.

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page d'accueil des fruitiers

info@lesbeauxjardins.com.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 22 septembre 2002