Les camérisiers ou
chèvrefeuilles comestibles
Camerisier
Lonicera caerulea

Les camerisiers sont issus de la famille botanique du chèvrefeuille, le camerisier est un arbuste très rustique. C'est un arbuste au port érigé et ouvert d’une hauteur variant de 1 m à 2 m selon les variétés, et d’une largeur de 1 m.

Les fleurs peuvent tolérer les gels printaniers de -7°C et la plante résiste a des gels hivernaux de -45°C. La floraison du camerisier est très hâtive soit vers la fin avril et, les fruits sont récoltés un peu avant les premières fraises conventionnelles, soit au début de juin.

Les fruits sont aigres-doux, cuits dans un peu de sucre (comme les canneberges), ils font une excellente compote. Le fruit est dégusté à l'état frais ou congelé. On en fait aussi des confitures, des jus, des gelées, des tisanes, du vin ou encore, il entre dans la confection de bonbons, de gomme ou de crème glacée.

La culture des camérisiers

Le choix du sol: Planter dans un endroit ensoleillé, dans un sol fertile et bien drainé au pH 4.5 à 7.5

Le choix des cultivars: il est important de planter un minimum de 3 variétés différentes pour assurer une bonne pollinisation.

On compte plusieurs variétés de camérisiers et plusieurs nouvelles variétés prometteuses.

Plantation : utiliser des plants de camérisiers chez votre pépiniériste local. Planter en tout temps, au même niveau que le plant acheté dans un pot.

Fertilisation: une légère fertilisation annuelle en début de saison lui est bénéfique.

Taillez légèrement: à la plantation.

Aucun insecte semble apprécier les camérisiers.

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page d'accueil des fruitiers

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 12 février 2017