Le Jardin Fruitier

Le contrôle des indésirables

Les chevreuils

Les chevreuils aiment brouter le feuillage de la plupart de vos arbres et arbustes fruitiers. Lorsqu'ils ont découvert l'emplacement de votre verger, ils y reviennent régulièrement. C'est un problème surtout pour les banlieues et la campagne.

La seule solution réellement efficace est de clôturer le verger et parfois il faut jusqu'à installer une clôture électriques comme celles des cultivateurs que vous pouvez vous procurer chez la plupart des marchands CO-OP

Le carillon japonais, "le chant du vent" semblent déranger et éloigner les chevreuils qui sont inquiets au son du carillon...

Les ratons-laveurs

Les ratons-laveurs aiment les fruits. Ce sont des bêtes intelligentes et habiles, ils réussiront à déjouer la plupart des installations et des pièges.

La seule solution réellement efficace est de clôturer le jardin avec une broche à renard, dont la base est enfouie à 6 pouces dans le sol, avec des barbelés au sommet et parfois il faut jusqu'à installer une clôture électriques en plus pour les empêcher d'escalader la première clôture

La radio éloigne les ratons-laveurs, on laisse la radio ouverte toute la nuit au milieu du jardin, si cela ne dérange pas les voisins, et vous verrez les ratons-laveurs s'amuser en dehors du jardin plutôt que de le détruire.

Les chiens et les chats

Les chiens et les chats peuvent causer des sérieux dégats dans le jardin

Il suffit de saupoudrer du poivre ou du poivre de Cayenne autour des endroits qu'on veut protéger.

Les rongeurs (lièvres, lapins de sibérie)

Les lapins et lièvres aiment brouter l'écorce et le feuillage de la plupart de vos fruitiers et ils font place nette. Leurs visites sont erratiques. Le lapin un problème pour les banlieues et le lièvre à la campagne.

La seule solution réellement efficace est de clôturer le potager avec de la broche à poule la base de la clôture étant enfouie à 6 pouces dans le sol. Le sang desséché utilisé comme engrais les éloigne, on peut en faire quatre applications par année

Les moufettes, les couleuves, les crapauds et les grenouilles

Ce sont des bêtes bénifiques pour votre potager, ils vont bouffer les petits rongeurs et les insectes. NE LES CHASSEZ PAS.
Les oiseaux

Les oiseaux sont nuisibles qu'au moment de la maturité des fruits.

Il suffit de tentre un filet autour des arbres et arbustes fruitiers lorsque la récolte approche..

Pour les jardiniers écologiques ou organique, l'utilisation de leurres est une solution comme une silouette de hibou sur un piquet ou celle d'un faucon qui ballotte au vent. Le fameux épouvantail de paille ne sert généralement que d'un perchoir de plus pour les oiseaux et d'élément décoratif, car les oiseaux vont vite s'habituer à sa présence... Les vire-vents, hélices en tout genres, les rubans et les assiettes d'aluminium peuvent être efficaces s'ils sont en nombre suffisant et seulement lorsqu'il vente.

Je recommande d'enlever les leurres et tous les autres répulsifs d'oiseaux après la récolte à protéger. Les services que les oiseaux vous rendront sont inestimables et écologiques.

Les insectes

La propreté est l'ennemi des insectes. Boucoup d'insectes hivernent dans les débris de végétaux et l'écorce des arbres. Il suffit d'arracher tous les végétaux morts et de les ajouter au tas de compost l'automne venu et de garder l'endroit bien néttoyé avant l'hiver.

L'huile au stade dormant est le meilleur traitement contre les insectes que vous pouvez faire pour protéger vos fruitiers, de plus c'est naturel et non polluant. L'huile étouffe les insectes et leurs oeufs qui ont passé l'hiber cachés dans les crevasses de l'écorce. Il est appliqué à la fin de l'hiver, avant l'apparition des feuilles et lorsque l'on prévoit une nuit sans gelées.

J'utilise le moins d'insecticides possible au jardin fruitier mais parfois nous n'avons pas le choix.

Le sevin (carbaryl) et la malathion son inoffensifs pour les fruitiers et ils n'ont qu'une vie courte d'environ une semaine pour faire leur travail. Ces insecticides viennent à bout de la plupart des insectes des fruitires.

Pour les insectes du sol, j'utilise le Diazinon (Larvex) en granules pour les oignons à la plantation seulement si j'ai déjà eu des problèmes avec les vers gris, cependant la rotation des cultures a aujourd'hui éliminé ce problème là. Vous pouvez faire une nouvelle application de Diazinon en été en laissant 15 jours s'écouler avant la récolte.

Les chenilles doivent être éliminées par l'usage d'un insecticide biologique "Thuricide" aussi connu sous le nom de "Bacillus Thurigiensis". Ce produit donne une maladie à toutes les chenilles qui finissent par en crever. C'est un produit naturel et inoffensif pour les animaux, oiseaux et nous-mêmes.

Les grands-mères versaient de l'eau de vaisselle sur ses choux, c'est probablement l'ancêtre du savon insecticide, qui est utilisé aujourd'hui contre la plupart des insectes.

Les pyretrines sont aussi des produits naturels, mais il faut les utiliser avec parcimonie et faire attention pour ne par en respirer la poussière, cela peut être nocif pour les poumons.

Je préfère tolérer quelques insectes et risquer d'avoir une récolte moindre que d'utiliser des insecticides chimiques au fruitier.

Réjean Genest, horticulteur


Retour à la page d'accueil
rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 9 août 2002