Les pommiers

À l'âge de pierre nos ancêtres européens mangeaient déjà des pommes. Trois-cents ans avant J.-C., plusieurs variété de pommes existaient.

Les fleurs ne donnent généralement des fruits que si le pollen d'une autre variété vient les féconder. Aussi, il est recommandé de planter un verger de différentes espèces. Les insectes transportent le pollen de fleur en fleur. Pour éviter une récolte abondante qu'une année sur deux, il est bon d'éliminer un certain nombre de fruits, en période d'abondance.

Continuellement on crée et sélectionne des nouvelles variétés. Chaque pays ou localité a ses variétés qui conviennent au climat local.

La culture des pommiers

Les pommiers se cultivent dans tous les pays à climat tempéré. Ils prospèrent mieux dans les sols biens drainés, au pH entre 5,5 à 6,5.

Ils exigent le plein soleil, sur un site légèrement en pente pour que l'air froid nocturne s'évacue en contrebas.

Plantation : La plantation à racines nues, se fait tôt au printemps, mais pour les plants acquis en pots, la plantation peut se faire en tout temps.

L'espacement varie de 1 mètre à 7 mètres selon le porte-greffe.

Taillez les jeunes plants après la plantation. Au cours des années suivantes, équilibrez la croissance de l'arbre et des ramaux fructifères. Supprimez en tout temps les ramaux endommagés, malades ou morts. Les tailles charpentières et de fructification s'effectuent en période de repos durant l'hiver ou au printemps.

Fertilisation: pour vérifier si vos arbres ont besoin d'engrais, regardez la couleur et la texture des feuilles, si elles sont épaisses et foncées, c'est que l'apport d'engrais qui se fait naturellement par le sol est suffisant. Lorsque le feuillage est clair, d'un vert jaunâtre, épandez un engrais au début du printemps. Un apport excessif de fertilisants stimule la croissance des feuilles et des branches, réduit la fructification et diminue la résistance aus rigueurs du climat.

Maladies et insectes: un des grands problèmes dans la culture des pommiers est la lutte contre les maladies et le contrôle des insectes. Les principes de base pour éviter la propagation des maladies ; ramassez les feuilles mortes à l'automne et arrosez à la bouillie soufrée au printemps. Pour contrôler les populations d'insectes, vaporisez de l'huile au stade dormant tôt le printemps. D'autres traitement peuvent être nécessaires en saison.

- la botanique des pommiers

- la plantation

- les tailles

- le petit dictionnaire

- calendrier des travaux

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page d'accueil des fruitiers
La Route des pommiculteurs du Québec

Les pommiculteurs du Québec vous invitent

à vous procurer leurs produits du terroir et à visiter leur verger

info@lesbeauxjardins.com.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 20 décembre 2005