Les poiriers

Pyrus communis

Le poirier est l’un des arbres les plus cultivés par les jardiniers amateurs.. Il sait s’adapter si vous savez choisir son porte-greffe.

- Le poirier franc lorsque le terrain est peu propice, caillouteux et sec.
- Le cognassier pour les sols frais, non calcaires et les sables d’alluvions.
- L’aubépine dans les sols ingrats et peu fertiles

Il peut être cultiver sous différentes formes car il accepte tous les types de tailles : haute-tige, demi-tige, fuseau, gobelet, palmette, cordon et espalier.

La culture des poiriers

Les poiriers requièrent un sol bien drainé et un climat plus chaud que les pommiers. Un pH de 6 à 7 leur convient parfaitement. Plantez au moins deux cultivars différents car la pollinisation croisée est nécessaire pour la mise à fruits.

Les fleurs qui s’épanouissent tôt le printemps sont sensibles aux gelées tardives. Évitez de les planter sous le soleil du matin.

Les poires se cueillent avant leur maturité, elles finiront de mûrir sur le comptoir de la cuisine.

Fertilisation: pour vérifier si vos arbres ont besoin d'engrais, regardez la couleur et la texture des feuilles, si elles sont épaisses et foncées, c'est que l'apport d'engrais qui se fait naturellement par le sol est suffisant. Lorsque le feuillage est clair, d'un vert jaunâtre, épandez un engrais au début du printemps et faites un paillage au pied de l'arbre. Un apport excessif de fertilisants stimule la croissance des feuilles et des branches, réduit la fructification et diminue la résistance aus rigueurs du climat. Une fertilisation annuelle avec un engrais complet pour arbres est recommandée. Les poiriers acceptent de pousser autant dans un verger que sur la pelouse.

Maladies et insectes: un des grands problèmes dans la culture des poiriers est la lutte contre les maladies et le contrôle des insectes. Les principes de base pour éviter la propagation des maladies ; ramassez les feuilles mortes à l'automne et arrosez à la bouillie soufrée au printemps et après chaque taille. Pour contrôler les populations d'insectes, vaporisez de l'huile au stade dormant tôt le printemps. D'autres traitement peuvent être nécessaires en saison.

Les variétés de poiriers

Il est recommandé de choisir des variétés adaptées à sa région. Consultez les pépiniéristes locaux pour bien choisir une variété qui produira bien dans sa région.

Site listant les variétés de poiriers

La taille des poiriers

La taille des poiriers est identique à celle des pommiers

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page d'accueil des fruitiers

info@lesbeauxjardins.com.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 3 septembre 2008