Les pêchers

Prunus persica

La pêche est considérée comme le plus beau et le meilleur fruit de table.

On divise les pêches en deux groupes.

Au premier groupe appartiennent les pêches proprement dites, à peau duveteuse, dont le noyau se détache facilement et les pavies dont la chair adhère à la peau et au noyau.

Le second groupe, celui des brugnons à peau lisse, comprend les nectarines à noyau libre et les brugnons à noyau adhérent à la chair du fruit.

La culture des pêchers

Le pêcher se plaît en bonne terre au pH 6 à 7 plutôt calcaire et redoute les terrains argileux. Le pêcher s'entend bien avec la vigne.

Plantation : La plantation à racines nues, se fait tôt au printemps, avant leur floraison qui est très hâtive, mais pour les plants acquis en pots, la plantation peut se faire en tout temps. N'enterrez pas le point de greffage, l'arbre prendra une vigueur excessive. Maintenez la fraîcheur du sol en le paillant ou avec du fumier très bien décomposé, du compost ou de la mousse de tourbe.

Les pêchers sont cultivés en forme libre ou gobelets, tandis que les brugnoniers préfèrent les espaliers en éventail pour bien fructifier. Plantez ces arbres en les espacant de 5 à 6 mètres.

Fertilisation: pour vérifier si vos arbres ont besoin d'engrais, regardez la couleur et la texture des feuilles, si elles sont épaisses et foncées, c'est que l'apport d'engrais qui se fait naturellement par le sol est suffisant. Lorsque le feuillage est clair, d'un vert jaunâtre, épandez un engrais au début du printemps et faites un paillage au pied de l'arbre. Un apport excessif de fertilisants stimule la croissance des feuilles et des branches, réduit la fructification et diminue la résistance aus rigueurs du climat.

Maladies et insectes. Les principes de base pour éviter la propagation des maladies ; ramassez les feuilles mortes à l'automne et arrosez à la bouillie soufrée au printemps et après chaque taille. Pour contrôler les populations d'insectes, vaporisez de l'huile au stade dormant tôt le printemps. D'autres traitement peuvent être nécessaires en saison.

Les variétés de pêchers

Il est recommandé de choisir des variétés adaptées à sa région. Consultez les pépiniéristes locaux pour bien choisir une variété qui produira bien dans sa région.

La taille des pêchers

La taille de formation
Les arbres demi ou haute tige sont taillés en gobelet. Les espaliers sont dirigés en éventail.

La taille de fructification


Le rameau à bois doit être taillé à deux yeux. On conserve le rameau mixte avec 3 à 6 paires de boutons. On conserve les branches chiffone et le bouquet de mai. On supprime les bourgeons inutiles en cours de végétation.
La fructification des pêches se fait sur du bois de l'année précédente, on supprime les branches devenues inutiles.

Il est préférable d'élaguer à chaque année ou à la rigueur aux deux ans parce que les coupes sur les branches trop développées se cicatrisent mal et sont souvent à l'origine d'écoulement de gomme. Aérez le centre de l'arbre.

La période idéale pour la taille est de juin jusqu'après la récolte au milieu de l'été.
On laisse deux yeux sur les rameaux mixtes dépourvus de fruits. Les rameaux qui ont portés des fruits sont taillés juste au-dessus du crochet qui porte les remplacants, les tire-sève à 3 ou 4 feuilles. On conserve les rameaux de remplacement.

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page d'accueil des fruitiers

info@lesbeauxjardins.com.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 3 août 2008