Les fleurs annuelles
 | Les Beaux Jardins  | Jardinons  |
Les annuelles hivernées
Les bégonias de cire
Les bégonias de cire ou semperflorens à fleurs doubles valent la peine d'être hivernés à l'inrérieur. Ils sont parmi les annuelles les plus faciles à conserver à l'intérieur. Vous les traitez un peu comme les violettes africaines, car il réagissent très bien à la lumière artificielle.

Placez-les devant une fenêtre ensoleillée du sud, de l'est ou de l'ouest. Laissez sécher le sol un peu entre les arrosages et fertilisez mensuellement, avec le même engrais que les violettes africaines ou du 15-30-15.

Vous pourrez en prélever des boutures tout l'hiver, de janvier à avril. Aucun insecte ne semble l'incommoder. Évitez de trop arroser cela cause de la pourriture des plants.

Les géraniums à fleurs doubles
Les géraniums à fleurs doubles valent la peine d'être hivernés à l'inrérieur. Ils sont parmi les annuelles les plus faciles à conserver à l'intérieur. Vous prélevez des plants complets en septembre ou vous faites des boutures en août et vous les traitez immédiatement comme plante d'intérieur. Les boutures ont l'avantage de prendre moins de place et d'être plus faciles à adapter à la culture à l'intérieur.

Placez-les devant une fenêtre ensoleillée du sud. Laissez sécher le sol entre les arrosages et n'arrosez que les jours ensoleillés pour éviter la pourriture.

Vous pourrez en prélever des boutures tout l'hiver, de janvier à avril. Évitez de trop arroser cela cause de la pourriture des plants.

Les impatientes à fleurs doubles
Les impatientes à fleurs doubles valent la peine d'être hivernés à l'inrérieur. Ils sont faciles à conserver. Vous prélevez des plants complets en septembre ou vous faites des boutures en août et vous les traitez immédiatement comme plante d'intérieur. Les boutures ont l'avantage de prendre moins de place et d'être plus faciles à adapter à la culture à l'intérieur.

Placez-les devant une fenêtre ensoleillée du sud. Laissez sécher le sol entre les arrosages et n'arrosez que les jours ensoleillés pour éviter la pourriture.

Vous pourrez en prélever des boutures tout l'hiver, de janvier à avril. Évitez de trop arroser cela cause de la pourriture des plants. Les araignées rouges peuvent devenir un problème, il suffit de doucher régulièrement les plants.

Les fuchsias
Les fuchsias peuvent être hivernés à l'inrérieur dans un appartement peu chauffé. Ils sont faciles à conserver si vous les conservez à la fraîche. Vous entrez des plants complets en octobre, car ils aiment le froid

Placez-les devant une fenêtre ensoleillée du sud, à l'est ou à l'ouest. Laissez sécher le sol entre les arrosages et n'arrosez que les jours ensoleillés pour éviter la pourriture.

Vous pourrez en prélever des boutures tout l'hiver, de janvier à avril, en utilisant de la poudre d'enracinement. Les araignées rouges peuvent devenir un problème, il suffit de doucher régulièrement les plants. Vous recommencerez à les fertiliser en mars et leur floraison débutera en avril, lorsque les journées seront assez longues.

Retour à la page d'accueil des fleurs annuelles
 | Le plein soleil  | La mi-ombre et l'ombre  | Les fleurs coupées  | Les massifs et bordures | 
 | Rocailles et lieux secs  | Les fleurs sauvages annuelles  | Les grimpants annuels  |  Les fleurs séchées | 

 | Les semis intérieurs  | Les semis extérieurs  | Les transplantations  | Les annuelles hivernées | 
 | Les semis de bégonias tubéreux  | La culture des bégonias tubéreux  | Les bégonias tubéreux à partir de bulbes  | 

 | Les Alyssums  | Les Agétates  | Les Bégonias  | Les Browallias  | Les Capucines  | Les Centaurées | 
 | Les Cinéraires  | Les Cléomes  | Les Coléus  | Les Cosmos  | Les Dalhias  | Les Dianthus | 
 | Les Géraniums  | Les Hélianthus  | Les Impatientes  | Les Lavatères  | Les Alyssums  | Les Oeillets d'Inde  | Les Pétunias | 
 | Les Pavots  | Les Pensées  | Les Ricins  | Les Rudbeckies  | Les Salvias  | Les Soucis  | Les Thunbergias  | Les Zinnias | 

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 22 décembre 2016