Les Beaux Jardins
390 pages de chroniques, renseignements et d'informations horticoles
Le magazine virtuel
de l'horticulture
au Québec
Le magazine
Les Beaux Jardins
Les Beaux Jardins
115 chroniques

Chroniques horticoles
Jardinons avec.
115 chroniques

Annuaire des marchands manufacturiers détaillants
La Fouine
175 pages de renseignements

Agendas Associations Gouvernements Pages Web et Jardins à visiter
Le Survenant
50 pages d'informations

Les oiseaux au jardin
12 chroniques

Jardinons avec ...

Les plantes
d'intérieur
16 chroniques
Le Jardin
potager
37 chroniques
Les fleurs
annuelles
17 chroniques
Les rosiers
rustiques
31 chroniques

Nouveau

Les arbres dans l'aménagement paysager

Les érables
Les bouleaux
Les chênes
Le Ginko

Nouveau

Les fleurs vivaces

Les pivoines
Les iris des jardins
Les hémérocalles


La protection hivernale
Généralement les arbustes n'ont pas besoin de protection pour passer l'hiver.
Je n'ai jamais vu "DameNature" protéger ses arbres et arbustes pour l'hiver. C'est parce qu'il se fait une sélection naturelle et les arbustes trop fragiles sont repoussés vers le sud.

Le dernier quart de siècle nous a amené un tas de nouveaux cultivars parfois trop sensibles pour notre climat. Il a donc fallu inventer des trucs pour protéger ces variétés horticoles plantées parfois trop au nord..

Chaque fois que vous plantez un arbre ou un arbuste climatiquement hors zone, vous vous obligez de le protéger contre les rigueurs de l'hiver.

Les clôtures à neige sont conçues contre le poids de la neige

Les filets protègent des cassures causées par la glace et le verglas

Les géotextiles et la jute sont sutout efficaces contre le vent et le froid

La protection contre la glace et le verglas
La glace et le verglas risque d'endommager surtout les conifères érigés.

Les conifères érigés ont souvent des branches latérales ascendantes et parfois plusieurs tiges principales. Le poids de la neige, la glace ou le verglas a tendance à faire ouvrir la colonne érigée et parfois casser celle-ci. Il en résulte un arbuste amputé d'un côté, d'une partie de son feuillage

Il suffit d'enrouler un filet autour de ceux-ci, sans serrer l'arbuste. Les filets plats sont recommandées pour les gros arbustes parce que les filets tubulaires sont impossibles à installer.

Les filets tubulaires conviennent aux petits et moyens conifères érigés. L'installation est rapide et ne risque pas de se détacher durant l'hiver.

Il suffit d'enfiler le cerceau de filet jusqu'à la base du conifère, puis de l'enfiler jusqu'en haut de l'arbuste.

rjean.genest@sympatico.ca

Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Page 1 -- Révisé -- 1 octobre 2001

Site conçu pour être visionné avec un équipement informatique modeste sans équipements multimédia ni programmes spéciaux; un 486 avec window 3.1 et une connection téléphonique normale suffit.