Le Jardinage Holistique par Réjean Genest
horticulteur, conférencier
 

Cultures
holistiques  
Engrais vert

Compostage

Fumiers

Compagnonnage

 

 

 

Les fumiers

Les fumiers sont de loin les produits naturels les plus efficaces pour enrichir un sol. Cependant, il est important de vérifier leur provenance afin d'éviter la présence des résidus médicaux ou chimiques découlant des soins vétérinaires aux animaux. Un fumier doit être bien décomposé et âgé d'au moins d'un an, deux ans de préférence.

Le fumier de cheval et de mouton sont des fumiers chauds, ils conviennent particulièrement aux terres froides.

Le fumier de vache et de porc sont des fumiers froids, ils s'emploient avantageusement dans les terres chaudes et légères.

Lorsque l'on fume une terre, une couche de 5 cm. d'épaisseur est étendue, on attend une semaine pour que la pluie l'aère, puis on l'enfouit par un léger labour.

L'achat de fumier frais directement de la ferme peut se révéler désastreux pour le jardin. Je recommande plutôt de le composter pendant une année avant de l'utiliser. Le fumier vendu en sacs est déjà composté, vous pouvez donc l'utiliser immédiatement, c'est celui-ci que je recommande aux jardiniers amateurs.

Le vermicompost est simplement du fumier de vers composté, il s'emploie comme les autres sortes de fumiers. Il est avantageux de l'employer dans un nouveau jardin, lorsque les vers locaux n'ont pas encoré commencé leur travail.

Les micro-organismes du sol sont plus actifs aux équinoxes du printemps et de l'automne. C'est donc la meilleure période pour ajouter les fumiers et composts aux sols.