L'agriculture urbaine
Jardiner à balconville
Les Jardiniers en cavale

proclament leur droit de jardiner en ville

Site des références
Les Beaux Jardins

Sites des chroniques
L'agriculture urbaine

.

Jardinons avec...

.

Les jardins potager

.

Les jardins de fruitiers

.

Les jardins de fleurs

.

Aménagement paysager

.

Les oiseaux au jardin
Le choix des pots.
De tout temps, les jardiniers ont fait pousser des fleurs, des plantes ornementales et des fines herbes dans des contenants de toutes sortes. Alors pourquoi pas des légumes?

Il est tout à fait possible de cultiver vos légumes en pots et contenants variés. On utilise les mêmes méthodes que pour les fleurs. Il suffit d’y planter des légumes plutôt que des plantes ornementales.

Même que la culture en pots est plus facile que celle en pleine terre, pour certains légumes : il n’y a pas de mauvaises herbes, très peu d’insectes et de maladies.

Malheureusement, il y a des inconvénients que vous pouvez facilement résoudre en faisant les bons choix.


Choisir le contenant selon le type de plante.

Théoriquement, vous pouvez cultiver toutes les plantes dans n’importe lequel type de pots. Cependant les résultats ne seront pas les mêmes.

Une suggestion, choisissez les pots et les contenants que vous aimez, ensuite choisissez les plantes selon le contenant.

Espaces de rangement

Il est possible de camoufler votre matériel de jardinage ou les vidanges.

Un gros pot, surmonté d’une soucoupe avec des plantes à faible enracinement peut cacher des sacs ou des outils.

Un racoin sert de placard à poubelles. Le dessus peut être un bac de plantations.

Laissez aller votre imagination.


Les pots en tous genres.
Les pots existent dans une multitude de formats, de matériaux, de formes et de couleurs. Vous pouvez créer l’aménagement complet de votre balcon ou de votre terrasse seulement avec des pots.

Il faut simplement choisir sa grosseur d’après les plantes qu’on veut y planter.

Les traditionnels pots de grès ont l’avantage d’êtres assez lourds pour empêcher la plante de se retrouver sur le côté. Leur porosité en fait le contenant idéal pour les fines herbes.

Les pots en céramique se retrouvent souvent dans des grands formats et ils sont décoratifs. Ils offrent les mêmes avantages que les pots de grès sans leur porosité. S’il n’ont pas de trou de drainage, il faudra prévoir un lit de cailloux au fond pour y accueillir l’excès d’eau.

Confectionnez des jardins de légumes assortis en suivant les principes du compagnonnage dans ce type de pot.

Les contenants en plastiques et résines qui se retrouvent dans une multitude de formes sont souvent très décoratifs. Comme pour les pots en céramique, il font des beaux jardins de légumes.

Les pots en béton ont l’inconvénient d’être très lourds. Ils conviennent aux patios et terrasses, à même le sol ainsi qu’en bordure des allées et des stationnements. Dans les lieux publics, ils sont littéralement anti-vol.

Comme ils sont souvent de grandes tailles, il faut parfois de la machinerie pour les déplacer. La fréquence d’arrosage dépend de la grosseur du pot, de la densité de plantation et du type de plantes cultivées. Cela peut aller d’un arrosage journalier à un arrosage hebdomadaire.

La fertilisation soluble aux 15 jours est recommandée.pour éviter l’épuisement du sol et augmenter la production.


Les bacs et tonneaux en bois.
Les bacs et les tonneaux en bois peuvent être achetés ou êtres de votre fabrication personnelle. Ils sont en cèdre, mélèze ou en pruche pour une plus grande durabilité. Ils sont peints ou teints à votre goût.

Ils ont l’avantage d’être sur mesure selon vos besoins et de s’agencer à votre deck, aménagement ou patio. N’utilisez pas de bois traité, ni ne traitez pas votre bois, c’est poison et cela risque d’affecter la qualité de vos légumes.

Vous pouvez aussi utiliser des tonneaux en bois coupée en deux, aujourd’hui il s’en trouve plusieurs modèles sur le marché.

Les contenants plus larges que hauts conviennent pour la confection des agencements de plantes assorties. Il vous laissent la liberté d’aménager voute jardin miniature au gré de votre créativité.

Les contenants profonds permettent la culture des légumes racines tels, les carottes, les betteraves et les navets. Les citrouilles, les concombres et les courges y seront à l’aise. En plaçant un treillis on peut également y cultiver les pois, les haricots grimpants, les concombres et les tomates.


Les bacs de plantation en pleine terre.
Les bacs de plantations sont ceux que l’on fabrique en bois ou en béton pour décorer nos patios ou nos aménagements paysagers. Ils n’ont pas de contacts avec le sol environnant ou si c’est le cas, leur élévation au-dessus du sol, les empêche de profiter du sous-sol. Ce sont aussi ceux que l’on retrouve sur les terre-plein au milieu des routes.

Ils ont l’avantage d’être de grandes dimentions et profondeur. Les légumes racines ou ceux qui exigent un grand volume de terre y sont à l’aise. Je cite les bettes à carde, les collars, les maïs, les artichauts, les tomates indéterminées, les cucurbitacées et les patates douces.

On peut aussi y associer des arbres et arbustes fruitiers. Un arrosage chaque semaine est souvent parfois requis s’il ne pleut pas.

Une fertilisation mensuelle est recommandée. Lorsque vous y cultivez des légumes vivaces ainsi que des fruitiers, il faut cesser toute fertilisation à partir de la fin de juillet excepté pour ce qui est d’un engrais d’automne qui aidera les plantes rustiques à se préparer pour l’hiver.

Les bacs offrent la plus grande possibilité de culture des légumes et fruitiers.


rejeangenes@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 17 février 2016