Les Oiseaux au Jardin
 | Les Beaux Jardins  | Jardinons  |
Accueil
Les jardins d'oiseaux
Nourrir les oiseaux
Héberger les oiseaux
Observation des oiseaux
Nourrir les oiseaux par l'aménagement paysager

.

- Les arbres procurent aux oiseaux des abris pour passer la nuit, un site pour y nicher, un endroit pour chanter et aussi un poste d'alimentation par leurs graines ou leurs fruits ainsi que par les insectes qui y abitent.

L'on devrait autant que possible conserver les arbres matures indigènes et ne pas trop s'empresser de couper les branches et les arbres morts où les insectes serviront de nourriture et dans lesquelles plusieurs oiseaux pourront y creuser un nid.

Les arbres qui nourrissent en été
Les feuillus

  • L'amélanchier ou petites poires, nourriront les oiseaux en juillet et août car les fruits ne viennent pas tous à maturité en même temps. Ils attirent les merles, les jaseurs, les grives, les roselins, les cardinals et les gros-becs
  • L'aulne des lieux humides offre l'automne jusqu'en décembre les graines de ses petits cônes aux grimperaux, mésanges ,sizerins et chardonnerets des pins.
  • Le bouleau dont les châtons nourrissent les sizerins et chardonnerets au printemps et où le pic aime perforer l'écorce pour s'abreuver de sa sève sucrée.
  • Le cerisier et merisier offrent en été, leurs fruits dont raffolent les cardinals, les merles, les grives, les gros-becs (durs-becs) et les jaseurs.
  • Le chêne procure des glands appréciés par les canards branchus, les pigeons et les geais bleus.
  • L'érable attire peu les oiseaux sauf pour la nidification.
  • Le hêtre donne des faînes qui attirent les gélinottes, les tétras, les canards branchus, les roselins, les mésanges, les troglodytes, les pics et les gros-becs errants.
  • Le sorbier mûrit ses baies à l'automne, elles attirent les merles, les grives, les carouges, mainates(quiscales) et les jaseurs.
Les conifères

  • L'if donne des fruits toxiques pour les humains, les oiseaux ne sont pas incommodés car ils mangent la pulpe et laissent les graines, c'est le régal des merles et des grives.
  • Les sapins servent surtout de refuge et d'aire de nidification aux sitelles à poitrine rousse. Les cônes sont aussi appréciés des perdrix, tourterelles, roselins et bec-croisés.
  • Les thuyas ou cèdres servent surtout de refuge et d'aire de nidification à une multitude de petits oiseaux.

Pommetier "Red Jade"

Les arbres qui nourrissent en hiver
Les arbres feuillus

  • L'aubépine offre un bon aire de nidification et de protection avec ses épines et ses fruits nourrissent pendant une partie de l'hiver les gros-becs (durs-becs) et les jaseurs.
  • Lex bouleaux ont toujours quelques cônes pour nourrir les mésanges et les chardonnerets des pins. Au sol ils laissent les miettes aux juncos et bruants.
  • L'érable à Giguère et le frêne rouge conservent leur samares tout l'hiver. Les gros-becs errants et les dur-becs des pins s'en régaleront durant l'hiver.
  • Le pommier et pommetier sont surtout appréciés l'hiver lorsque les fruits ont été ramollis par les gels et dégels successifs, les jaseurs, les gros-becs (dur-becs), les roselins, les jaseurs boréal, et les mésanges.
  • Le sorbier dont les baies attirent les merles, les grives, les carouges, mainates(quiscales) et les jaseurs.
Les conifères

  • Les épinettes servent surtout de refuge et d'aire de nidification à une multitude de petits oiseaux comme les mésanges, roitelets, bruants et gros-becs.
  • Les mélèzes offrent leurs petits cônes aux mésanges, sizerins et chardonnerets.
  • Les pins sont très appréciés des becs-croisés qui bouffent les graines des cônes qu'ils décortiques.
  • Les pruches offrent leurs cônes aux chardonnerets.

Sitelle à poitrine rousse

Jardins d'oiseaux
- Accueil
- Eau
- Plantes
- Sécurité
Nichoirs et leurs oiseaux
Nichoirs
Visiteurs
Merles et Grives
Merle d'Amérique
Hirondelles
Hirondelle bicolore
Mangeoires et nourriture
Mangeoires
Nourriture
Fruits
Tournesol
Millet
Chardon
Maïs
Arachides et noix
Restes de table
Oiseaux de mangeoires
Geai bleu
Cardinal rouge
Mésanges
Tourterelle
Pic mineur
Chardonneret
Roselin
Gros-bes errant
Sitelles

rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Page 710 -- Révisé -- 22 décembre 2016